CABINET de psychomotricité

Un métier d'équilibre

LA

Psychomotricité

 

LES  DIFFICULTES PSYCHOMOTRICES :

quand consulter ?

Troubles moteurs

 

Retard du développement moteur

(retard dans l'acquisition de la marche, difficultés à monter les escaliers etc...).

 

Troubles de l'équilibre

(chutes régulières, cognements, marche avec pieds écartés, corps penché en avant lors de la marche etc...).

 

Troubles de la coordination et de la motricité fine.

(geste non harmonieux, maladroit lors des repas, lenteur à l'habillage, « découpe mal », graphisme hésitant etc...).

Troubles du schéma corporel

 

Non connaissance des parties

de son corps.

 

Ne situe pas bien ses membres

lors des gestes (ne perçoit pas la position de ses membres, ses gestes ne sont pas harmonieux comme lorsqu'il enfile ses vêtements).

Coordonne lentement ses mouvements (il doit se concentrer pour faire son geste et ne contrôle pas son corps en action).

Troubles de latéralité

 

L'enfant ne sait pas quelle main choisir, maladresses.

N'utilise pas la même main

selon la force et la précision.

Latéralité non homogène (œil/main/pied).

Hésitation dans la connaissance droite/gauche.

Troubles de l'organisation spatiale

 

Ne connait pas les termes spatiaux.

Connait les termes spatiaux

mais perçoit mal les positions

entre les différents objets (Difficulté en géométrie etc...)

Difficulté d'organisation dans l'espace (chambre et cartable mal rangés...).

Difficulté de mémoire spatiale.

Difficulté d'orientation spatiale.

  •  

Troubles temporaux

Difficulté à s'organiser dans le temps. 

Comprend difficilement l'ordre et la chronologie des évènements. 

Ne se repère pas dans le temps. 

Difficulté rythmique.

Troubles du graphisme

 

Retard dans les apprentissages

de l'écriture. 

Mauvaise coordination lors de l'écrit.

Refus d'écrire.

Ecriture lente.

Ecriture illisible, mal soignée.

Douleur à l'écriture.

Mauvaise posture à l'écriture

Mais aussi pour:

- des difficultés d'attention ("rêveur", difficulté à rester assis, "n'écoute pas en classe"...),

- des troubles du comportement (inhibition, agitation psychomotrice, opposition...),

- manque de confiance, etc...

 

CONTACTER 

 le cabinet

Mme Huveau Anne-Laure

7 rue du Laos, 75015 Paris, France

E-mail : alhuveau@hotmail.fr
Tél :  06 98 88 29 83

 ADRESSE

Vous pouvez nous contacter via le formulaire ci-dessous :

Prendre un rendez-vous en ligne :

Vos informations ont bien été envoyées !

ÉTAPE 2 : Le bilan psychomoteur

Le bilan psychomoteur est un examen permettant d'évaluer de façon clinique et objective les fonctions psychomotrices d'une personne

en fonction de son âge. Il permet donc d'établir un profil psychomoteur.

ÉTAPE 1 : Entretien

Un entretien en présence de l'enfant

est réalisé lors du premier rendez-vous. Celui-ci permet de connaitre et de comprendre l'indication en psychomotricité. Les différentes étapes de son développement sont aussi abordées. 

COMMENT ?

Sur prescription médicale un bilan psychomoteur est réalisé afin d'établir un profil et un projet thérapeutique spécifique à chaque patient. Cette étape est indispensable à la mise en place des séances.  

ÉTAPE 3 : Analyse, rédaction
et restitution du bilan

Une dernière séance permettra de faire

une restitution du bilan. 

Si nécessaire, une prise en charge est proposée par la suite.

Les patients sont suivis une fois par semaine durant 30 à 40 minutes. Le nombre de séance est variable selon le besoin psychomoteur. 

 
 

 

La Psychomotricité est une discipline paramédicale reconnue par l'état. Le psychomotricien est un professionnel de santé paramédical (au même titre que les kinésithérapeutes ou les orthophonistes) qui intervient sur prescription médicale.

Il s'agit d'une approche corporelle globale tenant compte du psychisme et de la motricité de l'individu. La prise en charge en psychomotricité s'inscrit dans une démarche de dépistage, de prévention, de diagnostic, et de soins. 

 

Étant une jeune profession paramédicale, la psychomotricité est un domaine en pleine expansion. La notion de psychomotricité s'est construite à partir du constat que des troubles moteurs n'étaient pas toujours causés par des lésions neurologiques. Ces désordres ne sont donc pas uniquement des altérations des fonctions motrices mais elles sont aussi l'expression de troubles psychologiques et affectifs. Ce qui confirme le lien entre le corps et l'esprit (Hermant, 2008).  

Le cabinet de psychomotricité accueille des patients à chaque étape de sa vie (nourrissons, enfants, adolescents, adultes et personnes âgées) présentant des difficultés légères à sévères dans ses fonctions psychomotrices.